Date de parution | 1 novembre 2002
Éditeur | Fides
ISBN | 9782762124095
  Trois amis, trois complices. Puis, la mort s'est immiscée dans leurs vies, tenace et imperturbable. Deux d'entre eux sont emportés. Le projet de Michel était de vivre pleinement et de réussir sa mort. Francine, dont les jours étaient comptés, demandait sans détour à quoi s'accrocher.

Témoin de ces luttes, Constance Lamarche aurait pu craindre de s'enliser dans la spirale de la mort. Le vide de l'absence lui a plutôt permis de redécouvrir la vie. La trame de son récit nous propose de vivre l'accompagnement et la mort de ses deux amis, comme peu de gens sauraient les décrire. Les complicités, les vertiges, les éclats de rire sont relatés de manière lucide et intimiste. Elle a écrit ce livre pour les questions plus que pour les réponses, pour l'humour quand on a épuisé nos ressources, pour la compassion quand la peur nous tenaille, pour le silence quand on voudrait crier son impuissance, et pour que la vie donne un sens à la mort et triomphe enfin.
 
 
 
Longtemps active comme gestionnaire dans le réseau de la santé et des services sociaux québécois, Constance Lamarche est consultante en gestion, en formation et en développement. Elle a notamment publié L'enfant inattendu (Boréal), un livre reportage sur la naissance et l'accueil d'un enfant handicapé.
 
   
  « Constance Lamarche nous entraîne dans l'émergence de la bonté, elle nous propose à son insu, car tel n'est pas son but, l'intelligence du coeur, la spontanéité d'une parole, la force de l'amour, la fraîcheur du silence. »  
   
  Johanne de Montigny  
     
     
   
  « Un livre d’espoir et de lucidité pour les parents, les familles et les intervenants professionnels. »  
   
 
Le Devoir, Vol. LXXVIII – No 43, 21 février 1997
 
 
 
 
Site révisé en 2015
 
PARTAGEZ CETTE PAGE :